Accueil
ESN Wing Chun
Bienvenue sur le site de l'ESN Wing Chun PDF Imprimer Envoyer

Le Wing Chun Kung Fu

Dernier né des 427 styles de Kung Fu, apparu il y a 400 ans, c'est un sport où l'on travaille avec les mains accolées (chi sao) dans la coordination et l'économie des mouvements.

Un peu d’histoire….

En 1645 les mandchous s'emparent de la chine. Ils imposent leurs lois, oppressent le peuple chinois, de souche Han à 90%. Les moines shaolin prennent alors l'habitude de se réunir au temple pour développer une nouvelle forme de combat, dans l'espoir de restaurer leur dynastie. Ils analysent ce qu'il y a de meilleur dans chaque style, pour obtenir une éfficacité maximale. Mais ils sont dénoncés et les mandchous commencent à incendier tous les temples.


Cinq maîtres sont à l'origine de ce style révolutionnaire :  " Le Wing Chun". Parmis eux une femme, la nonne Ng Mui, qui seule à réussi à échapper au massacre de shaolin. Réfugiée dans un temple de la Grue Blanche sur le Mont Tai Leung (également appelé le Mont Chair Har), situé à la frontière du Yu Nnan-Szechuan, elle consacre tout son temps à élaborer la suite logique de ce style.

Yim Wing Chun quant à elle est une jeune native de canton. Elle quitte cette ville pour le Mont Tai Leung où elle fait la connaissance de la Nonne Ng Mui, qui lui enseigne ce nouveau style( plus tard il portera le nom de la jeune femme, qui poursuivra l'oeuvre de son maître). Ng Mui participera donc à la création et l'élaboration du Wing Chun, ainsi que quatre grand maîtres : PAK MEI, FUNG DO TAK, MUI HIN et enfin GEE SHIN.


Le style le plus connu et le plus universellement accepté est celui de Yip Man. Ce dernier est le premier à l'avoir publiquement enseigné à Hong Kong à partir de 1949. Yip Man (1893-1972) commence l'étude du Wing Chun à l'age de 6 ans avec le grand maître Chan Wah Shun. En 1905 son maître meurt après avoir demandé à son disciple Ng Chung Sao de compléter la formation de Yip Man.
Celle-ci prend fin trois ans plus tard.


Yip Man s'installe alors à Hong Kong où il fait la rencontre de Leung Big, le fils cadet du grand Maître Leung Jun( Maître de Chan Wah Shan) avec lequel il étudie jusqu'à l'age de 21 ans. De 1914 à 1937 Yip Man travail dans l'armée et la police. En 1937 les Japonnais envahissent le sud de la Chine. Durant l'occupation , Yip Man, alors âgé de 44 ans, sombre dans la pauvreté. A 56 ans, il part pour Macao puis pour Hong Kong. Dès Juillet 1950, il commence l'enseignement dans Dai Lam Street, à Kowloon.


En 1953 - 1954 il continue son enseignement à Hoi Tan Street avec pour élèves Wong Shun leung, Wong Kiu, Weng Chaok et Ng Chan. L'année suivante parmi les nouveaux pratiquants, se trouvent ceux qui vont contribuer à l'évolution du style Wing Chun à travers le monde :


LEE KAM SING (Hong Kong), KAN WA JEET, dit VICTOR KAN (Angletterre), LO MAN KAM (Taiwan) et CHEUNG CHEUK HENG dit WILLIAM CHEUNG (Australie).


De 1955 à 1957, Yip Man s'installe dans de nouveaux locaux pour cinq ans. Il a pour étudiant l'un des plus grands personnages du monde des arts martiaux du XXème siècle : LEE SIU LUNG TO " Petit Dragon " alias l'incontournable Bruce Lee. Enfin à 72 ans il s'établit
dans Torg Chai Street où il donne ses derniers cours particuliers à WONG SHUNG WAN, HEI et HONG JAP SUM. Et Yip Man s'eteint à son domicile le 1er décembre 1972 à l'âge vénérable de 79 ans.

 

Qui est Connecté?

Nous avons 1 invité en ligne

Rechercher

Article du Moment

Articles Connexes